« Semret », de Caterina Mona, mardi 7 février

Semret est une mère célibataire érythréenne qui travaille dans un hôpital à Zurich et souhaite devenir sage-femme. Elle fait tout pour assurer une vie meilleure à sa fille adolescente, Joe. Quand Joe commence à vouloir en savoir plus sur ses origines, Semret refuse d’abord d’affronter son passé. Lorsqu’elle est accusée à tort à l’hôpital, elle comprend qu’elle devra défendre ses droits si elle ne veut pas perdre tout ce qu’elle aime.
Avec son film « Semret », la réalisatrice suisse Caterina Mona aborde de manière subtile et profondément humaniste les thèmes de la migration et de l’intégration dans la Suisse contemporaine.

Semret affiche

Née à Zurich en 1973, Caterina Mona a fait des études de littérature anglaise avant d’intégrer l’INSAS à Bruxelles. Elle obtient son diplôme de cinéma dans la section montage en 2001, et travaille sur plusieurs courts et longs métrages.
« Semret » est son premier long métrage en tant que réalisatrice.

Dossier de presse

%d blogueurs aiment cette page :